RELIGIONS


Ganesa, Ganesha, Ganapati.
(Hindouïsme)
Représenté par un être à tête d'éléphant, il est rattaché au shivaïsme. 
Fils de Pârvatî ("La montagnarde", allusion à l'un des pics de l'Himalaya où elle
cohabite avec Shiva "L'Ascète" méditant), il est le chef (isa,pati) des troupes
divines (gana).
A sa naissance, tous les dieux vinrent le saluer sauf Shani (symbole des 
obstacles). Pârvati insista et Shani vint. Mais son regard réduisit la tête de 
l'enfant en cendres. Vishnou la remplaça par une tête d'éléphant. Une de ses 
défenses se cassa alors qu'il écrivait le Mahâbhârata.  Il est le patron des
intellectuels et des artistes. Il est pareil à un éléphant, doux et  domesticable
ou furieux et dangereux. Il écarte les obstacles ou les crée si on le néglige. 
Son frère Skanda a 6 têtes et est le dieu de la guerre (mais ça, c'est une autre
histoire !). 
Il est fêté chaque année. Il n'était pas rare, avant l'indépendance de l'Inde que
les manifestations les plus "marquantes" aient lieu pendant la fête de
Ganesha.
NDLR: Autre représentation.

L'éléphant blanc.
(Bouddhisme)
C'est par ce rêve, d'un petit éléphant blanc qui sortait de son ventre, que la 
reine Maya, épouse de Suddhodana, roi des Shâkyas, eut la prémonition de
la naissance d'un heureux événement qui allait changer la face des choses :
la naissance de Gautama, surnommé Siddhârta, puis Shâkyamuni, Bodhisattva,
et enfin Bouddha l'Eveillé.

Akshobhya.
(Bouddhisme)
Il fait partie des 5 bouddhas de méditation (plus couramment appelé : Dhyâni-
bouddhas). Il est l'un des points cardinaux (l'Est) et est représenté une foudre à
la main sur un éléphant. Sa couleur symbolique est le bleu.
Les 5 bouddhas:
   - Vairocana (l'Illuminateur), de couleur blanche, chevauche un dragon. 
   - Amithâba (l'Infinie Lumière), de couleur rouge, est accompagné par un paon.
     Il règne sur l'Ouest.
   - Amoghasiddhi, de couleur verte, chevauche un aigle et règne sur le Nord
   - Ratnasambhava, de couleur jaune, chevauche un cheval et règne sur le Sud
   - Akshobhya, de couleur bleue, chevauche un éléphant et règne sur l'Est.

Mahavira.
(Jaïnisme)
Trishala eut l'annonciation de la naissance de son fils par une série de 13
songes. L'embryon de Mahavira se forma dans le ventre de Devananda,
l'épouse d'un brahmane.Cet embryon fut transféré par les dieux dans celui de
Trishala, épouse du râja Siddharta. Pendant sa grossesse, il vit sa gloire et sa
fortune croître. Il appela son fils Vardhamâna (celui qui apporte la richesse). 
Les dieux célébrèrent la naissance par une pluie de fleurs, de fruits et de joyaux.
Enfant, Vardhamâna affronta un serpent et un éléphant enragé qu'il dompta. 
Il prit alors le nom de Mahavira. 
De là naquît le "Jaïnisme", la voie des victorieux. 
 

Pour clore ce chapître, en Birmanie et au Cambodge, chaque jour est associé
à un animal. Et vous ne devinerez jamais, quel animal y est présent ?
NDLR : Chez eux, la semaine est de 8 jours. Y-a-t-il un week-end ? 
            Et si oui, de combien de jours? 

Il existe certainement des croyances liées aux éléphants, dans d'autres régions 
du monde, et je pense particulièrement à l'Afrique. Mais, n'ayant actuellement
aucune information à vous communiquer, j'arrête donc là cet exposé. 
En vous remerciant de votre attention.

   Retour